Non au glyphosate sur mes terres...

Mis à jour : 23 févr. 2019


Commercialisé par la multinationale Monsanto en 1974, le glyphosate - la molécule active du Roundup, est l'herbicide le plus vendu au monde. Certains agriculteurs y trouvent de grands avantages, d' autres sont partisans d'une interdiction de ce pesticide car ils y voient de grands risques pour la santé humaine. Il serait cancérigène...



Le glyphosate pénètre dans les organes de la plante, et se répand de son point d'entrée à travers toute la plante grâce à la sève. Il passe par tous les points de croissance de la plante, jusqu'aux feuilles et racines. Cette efficacité en fait son succès commercial.



Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) met en garde : «il serait cancérigène» pour l'animal et pour l'homme. On en trouverait même des traces dans la nourriture.



Sensible à l'utilisation du glyphosate en Martinique, la Communauté d'Agglomération du Centre de la Martinique ( CACEM ) travaille à l'interdire sur son territoire. À suivre...





59 vues0 commentaire