• Facebook
  • Instagram
  • Email
  • Les nouvelles
NOUS JOINDRE

Maison : 0596 55 83 30

Léon : 0696 37 96 74

Glawdys : 0696 81 01 80

De l'international;

indicatif  Martinique +596

ADDRESSE

Morne des Cadets

97 250 Fonds-Saint-Denis

Martinique

NAVIGUATION
S'ABONNER AUX NOUVELLES
ÉCRIVEZ-NOUS

2018 © Le Hameau du Morne des Cadets - Tous droits réservés

Textes et photos par Hélène Clément 

fait avec ❤ par Steph Rowan

  • Bio-Kaïl

Comment se rendre au Hameau du Morne des Cadets

De l'aéroport Aimé Césaire


Nous sommes situés sur le Morne des Cadets, à Fonds-Saint-Denis, à 60 minutes au nord de l'aéroport Aimé Césaire. Pour s'y rendre, on emprunte au rond-point de l'aéroport la N6, direction...Fort-de-France, puis la N2 qui longe la mer des Caraïbes vers Saint-Pierre.



De Saint-Pierre


À Saint-Pierre, à l'entrée du bourg, sur la droite, on aperçoit les indications pour la D1, Fonds-Saint-Denis. ON emprunte cette route qui monte et monte jusqu'au village.


De Fonds Saint-Denis


Juste avant le restaurant Chez Chantalou, tourner à droite sur un chemin escarpé et rouler en direction de l'Observatoire du Morne des Cadets où vous poursuivrez sur la route dessous. Cinquante mètres plus loin, à droite, vous apercevrez trois toits orangés. Vous y êtes !La vue sur la Pelée est si belle que vous en aurez le souffle coupé...

À flanc de montagne - à 700 mètres d'altitude, une brise constante rafraîchit les sens et les esprits. Moins chaud et moins humide que dans les communes du Carbet ou de Saint-Pierre. ET pas de moustiques! Le petit diptère vampire n'apprécie guère le décor aéré des lieux. En face, la montagne Pelée qu'on ne cesse de photographier tellement elle est spectaculaire. Comme le peintre Monet qui à toute heure du jour peignait la cathédrale de Rouen, on aime capturer sous tous ses angles ce volcan qui à ses heures a su se montrer extrêmement meurtrier. On pense , entre autres, à l'éruption de 1902 qui a détruit Saint-Pierre et tué ses quelque 30 000 habitants...


La mer des Caraïbes s'offre à l'oeil elle aussi. Il faut 15 minutes en voiture pour se rendre à la plage de l'Anse Turin, au Carbet, 25 minutes à celle l'Anse Céron, au Prêcheur et 30 minutes à celle de de l'Anse Couleuvre d'où démarrent deux spectaculaires randonnées pédestres. L'une vers la chute Couleuvre, l'autre vers le bourg de Grand-Rivière...

Nous sommes à 15 minutes de Saint-Pierre et du Carbet et 45 minutes de Fort-de-France.

Fonds Sant-Denis, joli petit village


Fonds Saint-Denis, classé parmi les villages les plus fleuris de Martinique, loge une église

( fermée pour re construction ), un cimetière, la mairie, un bureau de poste, un dispensaire et le syndicat d'initiative. Situé à deux kilomètres du Hameau, ce bourg, devenu paroisse en 1888, abrite aussi le restaurant Chez Chantalou, l'épicerie Chez Alexandrine qui permet de s'approvisionner sans avoir à descendre sur Saint-Pierre ou au Carbet. Le matin, on peut s'y procurer le journal, du lait, de la confiture et du pain frais, si vous avez raté, à 7 heures le passage du camion à pain, au gîte. De biais à l'épicerie, vous trouverez l'arrêt de bus ou tous les jours, aux vingt minutes environ, un car assure la liaison sur la ville de Saint-Pierre.


Sachez donc qu'au dessus de Saint-Pierre, aux premières loges des Pitons du Carbet, il y a ce petit village absolument charmant ou il fait bon flâner, déguster une limonade, un ti-punch ou un planter, jaser avec les habitants du coin ou simplement partir à l'assaut de l'une ou l'autre des randonnées qui s'offre à vous en forêt tropicale dont le Canal des Esclaves (7,5 km), Morne Vert-Fonds Saint-Denis (10 km), la cascade du Saut Gendarme (extra pour la baignade et les pique-niques) et bien sûr le trajet magnifique entre le Hameau et le village sur une route escarpée qui ravira les randonneurs chevronnés. À l'allée pas de problème puisque ça descend mais au retour ça monte et monte et monte. Mise en jambe assurée !


Ne reste qu'à s'étendre dans le hamac et tout en sirotant un jus de fruit-pays contempler le coucher du soleil dans la mer des Caraïbes. Alors la trame sonore change d’un coup. Au chant des oiseaux se mêle le coassement des grenouilles, qui répandent inlassablement leur musique sur l’île entière. C’est à présent l’heure du ti-punch, du zouk et de la biguine.