Mission

« LA NATURE NOUS TIENT À CŒUR »
« LA NATURE NOUS TIENT À CŒUR »

Mettre en avant le développement d’une agriculture biologique réalisée localement par une entreprise agrotouristique et permettre à tous, via une constante communication, de suivre notre travail nos marchés, nos activités agricoles, nos récoltes, notre façon de nous investir dans la protection de l’environnement et nos projets de formation en agriculture.

AGRICULTURE DE MONTAGNE

Nos récoltes poussent à une altitude de 700 mètres, face à la montagne Pelée, sur un sol volcanique contenant un haut taux de quartz – ce qui donne un goût sucré aux légumes. Une terre en pente parfois raide travaillée manuellement à la bêche, la houe et au coutelas.

LA LUTTE BIOLOGIQUE

L’angoisse de l’agriculteur bio en milieu tropical : les ravageurs des cultures comme les insectes et les acariens, les maladies et surtout le retour très rapide des mauvaises herbes.

La lutte biologique est une méthode de lutte contre ces nuisances.  Sans utilisation de pesticides.

Quelques astuces naturelles permettent de lutter contre les mauvaises herbes. Outre le sarclage, le binage, la rotation des cultures, les jachères, l’anticipation ou le retardement des semis, il y aussi la pratique des cultures associées, où deux ou trois plantes sont semées ou plantées en même temps pour bloquer le champignon belligérant…

ÉNERGIE & RÉCUPÉRATION

Au Hameau, l’eau est chauffée à l’énergie solaire, il n’y a pas de climatisation, dans les hébergements, le linge sèche à l’air libre, les bouteilles de plastiques sont réutilisées pour faire de la glace ou comme mini serres, le charbon est intégré dans la fosse septique pour le traitement des eaux usées, l’eau de pluie est récupérée dans des barils et les légumes irrigués dans les serres par un système goutte-à-goutte, pour une économie de l’eau.

COMPOSTAGE

Une foule de matières organiques, représentant jusqu’à 30% du contenu de nos ordures ménagères, peuvent être compostées : pelures de fruits et légumes, marc de café, feuilles mortes…Avec un entretien minimal, le compost est mûr en quelques mois et devient ensuite un amendement de grande qualité pour le potager, les boîtes à fleurs, le  gazon…

Au Hameau, l’herbe, les feuilles et les branches coupées, sont réutilisées pour fertiliser les champs avant de replanter, les restants de table servent à nourrir les animaux…

L’exploitation maraîchère jouit du label bio contrôlé par Ecocert depuis près de 20 ans.

Il est à noter que ce label n'est pas un acquis, mais qu'il est remis en question chaque année via des contrôles draconiens. Il assure la traçabilité des produits.